12.17.2013

White Light

Les fêtes de fin d'année arrivent à grand pas. Comme chaque année, mêmes rituels, même ordre des choses.
Attendre la venue du grand Saint Barbu, laisser passer deux semaines, puis commencer à décorer. S'en suivent réalisation de petits sablés, qui une fois emballés seront offerts à l'école, aux amis... C'est à tout ces gestes répétés chaque année que je me rends compte à quel point mes filles grandissent. Alors que toutes petites elles ne faisaient que tremper le bout de leurs petits doigts potelés dans la pâte, aujourd'hui arrivées à hauteur du plan de travail, ce sont elles qui me citent les ingrédients nécessaires à la préparation de nos biscuits. Fugit irreparabile tempus...

Quelques images de la maison parée de ses vêtements de festivités. Premier Noël ici...
Derniers achats: Cartes postales souvenirs de l'exposition "Pots & Paper", le dernier Toc Toc Toc, une petite maison emporte pièce pour biscuits.

Au moment où je rédige ces quelques phrases, j'apprends une bien triste et terrible nouvelle... Une de celle qui nous fait nous rappeler à quel point le temps passé avec les personnes que nous chérissons est précieux et court... Au revoir Émilie... 










1 commentaire :